Restauration d'une ruche de 50 ans

Restauration d'une ruche de 50 ans

Bonjour, je m'appelle Maxime Brin et j'ai 30 ans, je suis un jeune passionné de nature et d'écologie, j'entretiens un terrain avec mon beau père ( arbres, arbres fruitiers, potager, étang) une zone de 7000 m2 de nature dans lequel nous utilisons aucun traitement. J'ai donc décidé de mettre des ruches et de me lancer dans l'apiculture, je suis amateur et autodidacte. Je n'ai aucune qualification n'y de diplôme. J'ai acheté une ruche à un particulier, cette ruche à plus de 50 ans, et sa dernière mise en service date de 1993 ( date de ma naissance, c'est un petit plus qui donne plus d'importance au projet ) J'ai donc suivi des tutoriels et commandé le matériel pour remettre en place cette ruche et pour aussi débuter l'apiculture en sécurité. - la première étape a consistée à démonter la vieille cire gaufrée sur les cadres, défaire les fils qui permettent à la cire gaufrée de tenir sur les cadres. J'ai ensuite nettoyé chaque cadre à la mains car ces cadres sont en bois et assez fragile. - j'ai ensuite nettoyé la ruche et démonté tout les éléments en métal ( grille d'entrée , pieds ) avec du WD40 car après 50 ans c'était un peu compliqué. - j'ai poncé tout l'extérieur de la ruche pour avoir un surface lisse, j'ai ensuite fais une préparation pour la mise en peinture. Je n'ai pas touché à l'intérieur car celui-ci était recouvert de cire et d'odeur de sa précédente utilisation ( les abeilles apprécient lorsque les ruches ont déjà été habitées ) - j'ai mis une peinture bleu pastel une peinture nature à base de poudre de plâtre, une peinture qui pourra protéger le bois des agressions du soleil de la pluie, j'ai ensuite remonté chaque élément en métal. - j'ai ciré les cadres en prenant le soin de découper chaque plaque de cire à la bonne dimension, j'ai mis du câble en métal pour maintenir les plaques de cire sur les cadres. Grâce à ces câbles en métal et à l'aide d'un fer à chauffer j'ai fais fondre la cire pour la fixer. - j'ai monté et peint le socle de la ruche car une ruche doit toujours être en hauteur pour éviter que l'humidité et froid attaque la colonie d'abeille. - j'ai monté un nouveau toit en métal galvanisé, une plaque d'isolant en matière recyclée, un nouveau cache qui permet de fermer la ruche. La prochaine étape qui sera faite au début du printemps sera l'installation : Il faut installer la ruche orientée vers le sud-est, avec l'entrée vers le sud et à l'abri du vent. Dans quelques semaines je pourrais installer ma ruche au milieu de jeune arbre ( chêne, frêne ) nous pensons à l'avenir, et vous créer une ressource naturelle et inépuisable en respectant la nature. Je n'aurais pas d'abeille à l'installation car c'est un choix de ma part, je souhaite attirer les abeilles qui seront en essaimage au début du printemps, pour augmenter mes chances je vais mettre du miel sur les parois de la ruche. C'est une méthode simple et naturelle d'avoir des abeilles. Si elles choisissent ma ruche ce sera un signe qu'elles seront bien ici. La nature mérite d'être respectée et nous devons penser à demain. Merci pour votre lecture. Maxime Brin

Partager